You are here

TERMS OF REFERENCE: DYNAMIC COALITIONS & DC COORDINATION GROUP (DCCG)

 

Objet du groupe de coordination DC

 

L’idée de créer un groupe de coordination des coalitions dynamiques (DCCG) est née lors de la 10ème FGI à João Pessoa, au Brésil, lors de la première session principale consacrée aux coalitions dynamiques (DC). L'idée a recueilli un large soutien parmi les membres des différentes coalitions, dont beaucoup échangeaient des points de vue et des bonnes et meilleures pratiques pour la première fois. La tâche principale du groupe proposé consisterait, d’une part, à élaborer un cadre pour tous les pays en développement, assorti de principes communs et de règles de procédure recommandées, et, d’autre part, à organiser des coalitions afin de promouvoir la transparence. et discussions constructives qui ont eu lieu au Brésil. Le groupe s’emploierait à obtenir un soutien organisationnel dans les domaines où les coalitions dynamiques pourraient avoir besoin d’appui, à examiner les domaines de chevauchement et de double emploi et à créer des synergies entre les pays en développement. Il a été suggéré qu’il assure également la liaison avec le Secrétariat du FGI et le MAG.

 

 

Membres

 

Afin d’assurer la représentation la plus juste et la plus large possible de la communauté des coalitions dynamiques, chaque coalition devrait encourager l’un ou l’autre de ses membres à servir en tant que représentants et à rejoindre le groupe. Les coalitions devraient établir leurs propres processus, si nécessaire, pour déterminer quels membres rejoindraient, étant entendu que dans tous les cas, les réunions sont ouvertes et que la participation des autres membres de leurs DCs est la bienvenue.

 

Les membres du groupe devraient en principe s'engager à:

· Participer activement et contribuer au groupe

· En priorité, consultez et travaillez avec tous les membres de la communauté DC plus large

· Représentent les intérêts de la communauté DC ainsi que ceux de leurs propres coalitions

· Engager un dialogue respectueux et constructif, tant au sein du groupe que dans les fonctions de liaison

· Communiquez ouvertement et en toute transparence sur les activités du groupe

· Partager le travail des contrôleurs de domaine ainsi que les recommandations DCCG de manière ouverte et transparente

 

 

Activités et procédures du groupe

 

I. Tâches de travail

 

Les tâches de travail du groupe doivent être adaptables aux activités changeantes des pays en développement et à la pluralité de leurs thèmes.

 

Certaines tâches principales ou fondamentales suggérées pour le groupe sont les suivantes:

· Développer un cadre de principes à suivre par tous les contrôleurs de domaine, en utilisant comme base potentielle les «trois ouvertures»: archives ouvertes, listes ouvertes, adhésion ouverte. À cet égard, un ensemble de lignes directrices décrivant le comportement de base sur les listes de diffusion individuelles des DC, ainsi que sur la liste générale, a été adopté en octobre 2017.

· De élaboration de règles de procédure supplémentaires recommandées , y compris une procédure visant à développer des déclarations points de vue dissidents

· Assurer la liaison avec le secrétariat de l'IGF et le MAG, y compris lors des réunions virtuelles et virtuelles tout au long de l'année.

· Avec le soutien du Secrétariat de l'IGF, organiser des réunions virtuelles de toutes les coalitions dynamiques pour discuter de questions d'intérêt commun

· Faciliter la communication et jouer un rôle de premier plan dans les activités, les entrées et les sorties impliquant tous les DC

· Jouer un rôle de premier plan ou désigner un candidat approprié pour participer aux futures sessions principales consacrées aux coalitions dynamiques lors de la réunion annuelle de l'IGF

· Faciliter la collaboration entre les DCs sur des sujets d’intérêt commun

· Examiner les résultats du CD et examiner de manière réfléchie si et comment le travail des CD répond aux recommandations pertinentes du Groupe de travail de la CSTD sur les améliorations à l'IGF et proposer des moyens de améliorer le travail des CD si nécessaire

· Partager des recommandations concernant le travail de DC avec le Secrétariat de l'IGF et le MAG, ainsi qu'avec l'ensemble de la communauté IGF

· Partage bonnes et meilleures pratiques dans les aspects organisationnels du travail en continu du DC

· Développement d’un cadre pour la sensibilisation des décideurs

 

II. Procédures de réunion

 

Le groupe de coordination DC peut choisir de tenir ses réunions dans le cadre de la «règle de Chatham House», comme le fait traditionnellement le MAG. Dans le même esprit, ses discussions devraient être ouvertes à toute observation et participation de parties extérieures intéressées. Les réunions seraient virtuelles et organisées au besoin, toutes les coalitions dynamiques se réunissant face à face au moins une fois par an r au cours de l’IGF annuel. Le groupe de coordination DC doit utiliser les directives d'accessibilité DCAD pour toutes les réunions et utiliser les technologies de sous-titrage dans la mesure du possible lors de toutes les réunions, qu'il s'agisse de conférences téléphoniques, de réunions à distance ou virtuelles, pour que les personnes handicapées peuvent suivre et participer aux réunions.

 

Dans la mesure du possible, le groupe de coordination devrait s'efforcer de trouver des occasions de tenir des réunions en face à face, notamment lors des réunions bisannuelles ou triennales du MAG.

 

Contact Information

United Nations
Secretariat of the Internet Governance Forum (IGF)

Villa Le Bocage
Palais des Nations,
CH-1211 Geneva 10
Switzerland

igf [at] un [dot] org
+41 (0) 229 173 411